A propos

Le blog d'Agir pour l'Environnement recense toutes les actualités liées à l'association et ses campagnes.

Le Courriel'Action

Pour recevoir nos actions : Pétitions en ligne, Cyber actions, Happening, Cartes pétition, Manifestations, etc.

Recevoir nos actions

Suivre l'actualité

Comme des milliers d'autres personnes, suivez l'actualité de l'association et de ses actions.

S'abonner par email S'abonner par RSS Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter

Campagne carte pétition en cours

La campagne [Pour une règle d'or climatique, modifions la Constitution Française], éditée à [15000] exemplaires, a été initiée par Agir pour l'Environnement afin de faire pression sur [le Président de la République], afin d'obtenir [une introduction d'une Règle d'or climatique dans la Constitution Française]. Cette campagne a débuté le [01/09/2015] et devrait se clore le [31/12/2015].

Faites un don

Notre indépendance et nos actions de mobilisation ont un prix, votre soutien.

Faire un don

Abeilles et pesticides : L'Union Européenne a tranché

29/04/2013

Petite victoire pour la biodiversité : L'Union Européenne a voté aujourd'hui l'interdiction pendant deux ans, à compter du mois de juillet, de trois pesticides néonicotinoïdes pendant plusieurs périodes de l'année. En plus d'avoir des effets néfastes sur la santé et l'environnement, ces pesticides sont considérés comme des « tueurs d'abeilles ».

alt

"C'est la seconde fois que l'Union Européenne vote sur cette question là, n'ayant pas réussi à trouver de majorité qualifiée la première fois. Lors du premier vote, treize Etats dont la France avaient votés en faveur de l'interdiction, neuf Etats avaient votés contre mais l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Finlande, la Bulgarie et Estonie s'étaient abstenus. Aujourd'hui, quinze Etats se sont prononcés pour la suspension des trois néonicotinoïdes dont la France et l'Allemagne, cette dernière ayant pourant subit de fortes pressions du groupe Bayer, l'un des groupes industriels concernés par cette interdiction. Cette proposition de la Commission Européenne suspendra donc trois néonicotinoïdes présents dans les pesticides utilisés pour plusieurs types de culture : le maïs, le colza, le tournesol et le coton, et intervient à la suite d'un rapport très négatif de l'Autorité Européenne pour la Sécurité des Aliments (EFSA). Au mois de mars dernier, nous lancions avec Générations Futures et l'UNAF, le comité des élus pour les alternatives aux pesticides. Henri Clément, porte parole de l'UNAF était présent. Suite au premier vote non concluant de l'Union Européenne, il nous explique ce qu'il est possible de faire en France, notamment dans le cadre de notre comité des élus."

--

Pour ne rien manquer d'Agir pour l'Environnement et ses actions, comme plusieurs dizaines de milliers d'autres citoyens :

--

Diffuser cet article :

Agir Pour l'Environnement - 2 rue du Nord - 75018 Paris - Tel : 01.40.31.02.37