A propos

Le blog d'Agir pour l'Environnement recense toutes les actualités liées à l'association et ses campagnes.

Le Courriel'Action

Pour recevoir nos actions : Pétitions en ligne, Cyber actions, Happening, Cartes pétition, Manifestations, etc.

Recevoir nos actions

Suivre l'actualité

Comme des milliers d'autres personnes, suivez l'actualité de l'association et de ses actions.

S'abonner par email S'abonner par RSS Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter

Campagne carte pétition en cours

La campagne [Pour une règle d'or climatique, modifions la Constitution Française], éditée à [15000] exemplaires, a été initiée par Agir pour l'Environnement afin de faire pression sur [le Président de la République], afin d'obtenir [une introduction d'une Règle d'or climatique dans la Constitution Française]. Cette campagne a débuté le [01/09/2015] et devrait se clore le [31/12/2015].

Faites un don

Notre indépendance et nos actions de mobilisation ont un prix, votre soutien.

Faire un don

Débat national sur la transition énergétique : Des auditions radioactives ?!

04/04/2013

Face au manque de pluralisme constaté dans le choix des personnalités auditionnées dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, Agir pour l'Environnement a décidé de boycotter ces auditions radioactives.

alt

Itinéraire d’un débat annoncé
Chronique n°2 du débat sur la transition énergétique

Par Stéphen Kerckhove, délégué général d'Agir pour l'Environnement

L’ancien président d’EDF, le nouveau président d’EDF, le président d’Areva et le président de GDFSuez ont été invité à présenter leur vue sur la politique énergétique hexagonale dans le cadre des auditions du débat national sur la transition énergétique.

 Alors qu’il est systématiquement rappelé qu’une transition énergétique doit avant tout reposer sur la prise en compte des besoins au travers de la sobriété et l’efficacité énergétique, les auditions "radioactives" du débat national sur la transition énergétique retombent dans les vieux travers de la politique énergétique de la France en choisissant de solliciter les représentants des producteurs de l’industrie nucléaire.

 Chassez le « naturel » il revient au galop !

 Il est peu de dire que ce choix illustre parfaitement certains invariants de la politique énergétique française. En auditionnant principalement des représentants français, dirigeants d’entreprises, tenants de l’industrie nucléaire, le gouvernement fait le choix implicite d’occulter les vrais enjeux de la transition énergétique.

 La problématique des transports, celle de la sobriété et de l'efficacité énergétique ou encore les positions défendues par les associations familiales ou les ONG de protection de l’environnement sont tout bonnement absentes de ces auditions.

 De la nomination d’Anne Lauvergeon au comité de pilotage du débat aux choix des personnalités auditionnées en passant par la présence de la ministre  au colloque organisé par la Société Française d’Energie Nucléaire, il est peu de dire que le tropisme nucléaire n’est jamais très loin d’un débat sur l’énergie.

 Pour Stéphen Kerckhove, membre du conseil national de la transition énergétique et délégué général d’Agir pour l’Environnement, « En matière de politique énergétique, le « changement maintenant » ressemble de plus en plus à la rupture d’hier ! »

Soutenez Agir pour l'Environnement en adhérant à l'association

--

Pour ne rien manquer d'Agir pour l'Environnement et ses actions, comme plusieurs dizaines de milliers d'autres citoyens :

--

Diffuser cet article :

Agir Pour l'Environnement - 2 rue du Nord - 75018 Paris - Tel : 01.40.31.02.37