A propos

Le blog d'Agir pour l'Environnement recense toutes les actualités liées à l'association et ses campagnes.

Le Courriel'Action

Pour recevoirs nos actions : Pétitions en ligne, Cyber actions, Happening, Cartes pétition, Manifestations, etc.

Recevoir nos actions

Suivre l'actualité

Comme des milliers d'autres personnes, suivez l'actualité de l'association et de ses actions.

S'abonner par email S'abonner par RSS Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter

Campagne carte pétition en cours

PETITION - Nucléaire à Fessenheim : l'ouvrir maintenant pour la fermer demain !

La campagne Nucléaire à Fessenheim : l'ouvrir pour la fermer !, éditée à 15 000 exemplaires, a été initiée par Agir pour l'Environnement afin de faire pression sur la Ministre de l'Ecologie et le délégué inter-ministériel à la fermeture de Fessenheim, afin d'obtenir la fermeture de Fessenheim; et de promouvoir Enercoop, le seul fournisseur d'énergie ayant opté pour une électricité 100% renouvelable. Cette campagne a débuté le 24/09/2014 et devrait se clore le 30/06/2015.

Faites un don

Notre indépendance et nos actions de mobilisation ont un prix, votre soutien.

Faire un don

[LETTRE BILAN - Printemps 2012] Edito - Abandon de poste !

11/04/2012

Une à deux fois par an, Agir pour l'Environnement envoie un bilan papier de l'activité de l'association à ses signataires (les citoyens qui envoient les cartes pétitions des campagnes). Voici la lettre d'Agir pour l'Environnement du printemps 2012.

alt

Le 23 février dernier, Nathalie Kosciusko-Morizet démissionnait du ministère de l'Ecologie pour se consacrer à la campagne électorale du président sortant. Bien que chacun soit libre de gérer son plan de carrière comme il l'entend, son non-remplacement pose néanmoins question. Comment en effet expliquer qu'un quinquennat puisse débuter par le Grenelle de l'environnement et se terminer sans ministre de l'écologie ?

Ce non-remplacement que l'on peut désormais considérer comme une vacance du pouvoir en matière de politique écologique est tout aussi inédit que symbolique. Depuis 1971, jamais le ministère de l'environnement n'avait connu pareille situation. Faut-il y voir une traduction institutionnelle de la phrase parfaitement assumée du chef de l'Etat selon laquelle « l'environnement, ça commence à bien faire » ?

Certains oseront dire qu'à un ou deux mois d'une élection, un ministre ne ferait plus que gérer « les affaires courantes ». En juin prochain, le sommet onusien de Rio rassemblera les chefs d'Etat et de gouvernement pour tenter de relancer une dynamique internationale en faveur de l'environnement. La France défend depuis de nombreuses années la création d'une Organisation Mondiale de l'Environnement. Peut-on décemment estimer que ces questions essentielles à l'avenir de l'Humanité ne seraient qu'« affaires courantes » ?

Cet abandon de poste est la marque d'un profond irrespect des acteurs qui se sont engagés en faveur de l'environnement et de toutes celles et ceux qui, quotidiennement, agissent et ont pu croire en la sincérité et la constance du chef de l'Etat.

La duplicité, l’opportunisme et la caricature ne peuvent que déboucher sur une politique environnementale basée sur des coups médiatiques plutôt que sur une analyse de fond. En matière écologique, peut-être encore plus qu'en d'autres domaines, il est impossible de mener à bien une politique ambitieuse les seules années paires. Il est grand temps que la France retrouve ce qui lui a tant fait défaut durant cinq ans : de la constance, de la dignité et de l’espérance !

Dominique BERNARD, Président d’Agir pour l’Environnement.

---

Consultez la lettre d'Agir pour l'Environnement Printemps 2012 (PDF : 0,8 Mo)

---

Contenu de la lettre :

En bref

  • Cinq minutes contre le nucléaire
  • L'association sur le oueb
  • Le Ministère de l'Ecologie recrute un ou une ministre intérimaire...

Bilan Financier

Vite dit

Les comptes de l’association ont été certifiés sans réserve par une commissaire aux comptes.

Le nombre de signataires de l’association s’est établi à 14 732.

L’équipe d’Agir pour l’Environnement compte quatre permanents :

  • Stéphen Kerckhove (Délégué général),
  • Larissa de Kochko (Coordinatrices des campagnes),
  • Sophie Bordères (Coordinatrices des campagnes),
  • Martin Serieye (Webmaster).

--

Pour ne rien manquer d'Agir pour l'Environnement et ses actions, comme plusieurs dizaines de milliers d'autres citoyens :

--

Diffuser cet article :

Agir Pour l'Environnement - 2 rue du Nord - 75018 Paris - Tel : 01.40.31.02.37