Réponse de Mme WALLSTROM


Parlement européen
La Présidente

Mme Mireille FERRI
Présidente d'Agir pour l'Environnement
97 rue Pelleport
F - 75020 Paris

Madame la Présidente,

Je vous remercie de votre lettre du 4 décembre sur le naufrage du Ievoli Sun.

J'ai préféré attendre les développements du dossier du Conseil avant de vous répondre.

En premier lieu, le Parlement européen n'a en aucun cas retardé l'adoption des directives sur la sécurité maritime. Il a même avancé son examen sur l'ordre du jour de sa commission de la politique régionale, des transports et du tourisme et en séance plénière. Le Conseil n'a pas modifié son calendrier et a adopté sa position commune le 20 décembre 2000, comme il l'avait prévu. Les amendements proposés par le Parlement, comme la Commission et le Conseil le reconnaissent, renforcent la législation et soulignent l'importance de contrôles efficaces et réels dans tous nos ports.

J'espère que nous parviendrons tous à un accord en temps utile, sans toutefois renoncer à la nécessité d'adopter une contraignante et stricte. Mon optimisme sur ce point est renforcé par le fait que les premières indications suggèrent que le Conseil tend maintenant à s'aligner sur la position ferme du Parlement.

Je vous prie de croire, Madame la Présidente, à l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

Nicole FONTAINE

> Imprimez cette page X Fermer la fenêtre