Réponse de Mme WALLSTROM


MARGOT WALLSTROM
Rue de la Loi 200
Commissaire européenne chargée de l'environnement
Bruxelles, le 18-07-2000

Madame Mireille Ferri
Agir pour l'Environnement
97 rue Pelleport - F - 75020 Paris

Madame,
Votre lettre du 20 juin, concernant le suivi de la catastrophe de l'Erika, a retenu toute mon attention et je vous en remercie.
J'ai personnellement constaté avec stupeur et tristesse l'étendue des dégâts que le naufrage de l'Erika a provoqués, lors de ma visite en Bretagne le 22 février dernier.
Au-delà des initiatives déjà prises dans le cadre de cette marée noire pour soutenir les efforts des autorités françaises, la Commission a adopté, le 21 mars une Communication sur la Sécurité Maritime du Transport Pétrolier dont vous trouverez une copie en annexe.
Comme vous pourrez le constater, cette Communication est assortie de propositions de mesures qui vont au devant de la plupart de vos préoccupations, notamment en ce qui concerne le renforcement de la directive 95/21/CE.
Ces propositions, présentées à l'initiative de ma collègue, Madame De Palacio, Commission responsable, entre autres, des questions concernant le transport, doivent maintenant être adoptées par le Parlement et le Conseil.
Par ailleurs, suite aux événements dramatiques qui se sont succédé ces derniers mois en Europe, la Commission étudie la possibilité de renforcer au niveau de l'Union la coordination des capacités d'intervention en cas de catastrophe naturelle ou technologique.
Si vous souhaitez approfondir ces questions, je vous suggère de contacter, soit Monsieur Barisich, chef de l'unité Protection civile à la Direction générale Environnement, pour les aspects relatifs à la pollution marine accidentelle ou délibérée, soit Monsieur De Ruiter, chef de l'unité Sécurité maritime à la Direction générale Energie et Transports, pour les questions relatives à la sécurité du transport maritime.
Je vous prie de croire, Madame, à l'assurance de ma considération distinguée.


Margot WALLSTROM

> Imprimez cette page X Fermer la fenêtre