Mexique
Compte rendu du rendez-vous avec M. Canseco, ministre pour les affaires économiques à l’Ambassade du Mexique


Le 30 septembre 2003

Narito Harada représentait Agir pour l’Environnement.

Présentation de l’assocation et de l’OME telle qu’elle est entendue dans la campagne.

M. Canseco trouve le projet d’OME très important et très intéressant. Le Mexique s’est lui-même doté d’un secrétariat d’Etat à l’environnement pour gérer ces questions au niveau national. Il est très engagé dans la protection de l’environnement et vient de se voir attribuer l’accueil du Conseil mondial de l’eau pour mars 2006.

J’observe que les réticences vis-à-vis du projet OME viennent de deux acteurs :
-les Etats-Unis se sont dis défavorables à l’OME (Compte rendu à venir), principalement parce qu’ils sont attachés à leur souveraineté.
-Les pays du Sud, qui craigent que l’OME n’entraîne des barrières non tarfifaires au commerce
M. Canseco répond que le Mexique a déjà conclu 32 accords d’échanges commerciaux bi ou multilatéraux, donc ce problème ne le préoccupe pas outre mesure.
J’ajoute que la crainte des pays du Sud est tempérée par le fait que l’OME permettra d’établir des standards mondiaux de production pour la protection de l’environnement, ce qui évitera justement une variété de normes susceptible de constituer des discriminations commerciales non tarifaires.

M. Canseco s’engage à transmettre ses notes et ma présentation au gouvernement mexicain et à me faire part de leur réponse précisant la position du Mexique sur l’OME.


 

> Imprimez cette page X Fermer la fenêtre