Agir pour l'Environnement - 28 juillet 2006-

Recyclage et consigne : Quand la SNCF a un train de retard !


Paris, le 28 juillet 2006 : Depuis le début de la canicule en France, la SNCF distribue gratuitement aux passagers à bord de ses trains des bouteilles d’eau minérale en plastique. Alors que la SNCF promeut aujourd’hui une image de développement durable, elle incite sa clientèle à la consommation d’eau en plastique, sans faire de collecte sélective de ces déchets ni proposer de consigne !

A l’occasion du grand chassé-croisé aoûtien qui devrait voir plusieurs centaines de milliers de voyageurs privilégier le train, Agir pour l’Environnement demande expressément à la SNCF de mettre en place des poubelles de collecte sélective dans ses trains et ses gares, et de mettre en place la consigne des bouteilles dans les wagons-bars.

Tandis que la SNCF transporte chaque année plus de 970 millions de voyageurs, leur proposant des services de restauration à emporter, ni collecte sélective pour recyclage ni consigne des bouteilles ne sont mises en place, envoyant la totalité des poubelles en incinération et en déchèterie. Il impute à la SNCF de gérer les déchets issus des services qu’elle propose, sans nuire à l’environnement, en mettant en place des poubelles de tri.

Par delà le fait que les bouteilles en plastique génèrent un gâchis gigantesque de matières premières, la promotion de la consommation d’eau en plastique, de petit format de surcroît (0.5L), reflète la volonté de la SNCF d’imposer aux voyageurs des produits non écologiques qui ne répondent aucunement à la notion de développement durable. Alors que 7 milliards de bouteille d’eau en plastique sont disséminés chaque année en France –dont seulement la moitié est réellement recyclée- la SNCF donne un très mauvais exemple.

La SNCF possède pourtant la compétence technique et structurelle pour mettre en place la consigne des bouteilles dans les wagons-bars, qui permet l’évitement de déchets non triés et la prise de conscience des millions de voyageurs. A titre comparatif, la Deutsche Bahn en Allemagne a intégré depuis plusieurs années la consigne des bouteilles au service de restauration de ses trains.

Une fois encore, Agir pour l’Environnement demande instamment à la SNCF de mettre en place la collecte sélective dans les trains et les gares, et de réfléchir à l’instauration d’un système de consigne des bouteilles dans les wagons-bars.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre