AFP - 23 juin 2008
CO2: Rome dénonce Paris et Berlin


La ministre italienne de l'Environnement, Stefania Prestigiacomo, a qualifié "d'inacceptable" le compromis conclu entre la France et l'Allemagne pour limiter les émissions de CO2 des véhicules européens.

"Pour nous, le projet est inacceptable parce qu'il favorise grosses cylindrées et voitures à forte consommation", a dénoncé la ministre dans le quotidien Süddeutsche Zeitung.

L'Allemagne et la France se sont mises d'accord début juin pour assouplir le projet de la Commission européenne visant à réduire les émissions de dioxyde de carbone pour les véhicules à 120 g par kilomètre en 2012.

Le compromis "ne protège pas l'environnement et pénalise les industries européennes, et entre autres l'italienne, qui produisent des voitures efficaces avec un moindre rejet de CO2", selon Mme Prestigiacomo.



> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre