www.lesechos.fr - 03 juin 08
GM [General Motors] va fermer quatre usines de 4x4 et pourrait céder Hummer


Rick Wagoner, le patron du constructeur automobile américain, estime que le prix élevé de l'essence est un "changement structurel, et pas seulement cyclique". GM lancera la Chevrolet Volt 100% électrique en 2010.

Dans un contexte de flambée des prix des carburants, et de morosité du marché automobile américain, le discours de Rick Wagoner, le PDG de General Motors, devant ses actionnaires était plus qu'attendu. L'essence a plus de 4 dollars le gallon est un "changement structurel, et pas seulement cyclique", a prévenu le patron du constructeur automobile.

Pour s'adapter et reconquérir les automobilistes qui se détournent des gros véhicules gourmands en carburant -la spécialité de General Motors-, le géant de Détroit va désormais privilégier des voitures sobres. Symbole de ce mouvement vers des véhicules moins gourmands : General Motors a décidé d'engager la production de la Chevy Volt, sa voiture 100% électrique. Et il s'interroge sur le devenir de sa marque de gros 4x4 Hummer. "Nous étudions toutes les options, d'une complète réorganisation à une cession partielle ou totale de la marque", a précisé Rick Wagoner.

Il a aussi officiellement confirmé la mise en production de la Chevrolet Volt, un véhicule 100% électrique, avec pour objectif de débuter sa commercialisation en 2010. "Nous croyons que c'est le pas le plus important jamais effectué dans l'évolution de notre industrie pour se libérer de sa dépendance pratiquement totale envers le pétrole", a-t-il noté.

Sur le plan industriel, quatre usines spécialisées dans le montage de 4x4 et autres SUV seront progressivement fermées. Des restructurations qui s'ajoutent à celles déjà enclenchées par le groupe, qui lutte pour redevenir bénéficiaire. Les usines touchées sont celles de Oshawa au Canada (fermeture prévue en 2009), de Moraine, dans l'Ohio (à la fin de l'année modèle 2010 ou plus tôt), de Janesville, dans le Wisconsin (en deux phases, en 2009 et 2010). Enfin, l'usine mexicaine de Toluca cessera sa production de "trucks" fin 2008.

Les fermetures de sites permettront d'économiser environ 1 milliard de dollars d'ici 2010, et réduiront de 700.000 unités la capacité de production de SUV en Amérique du Nord. Ce milliard vient en plus des 5 milliards d'efforts supplémentaires d'ici 2011 annoncé plus tôt cette année.

 

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre