Agir pour l'Environnement - 2 décembre 2009
Projet de circuit de F1 à Flins : Sortie de piste !
Partager

Paris, le 02 décembre 2009 : Le président du Conseil général des Yvelines vient d’annoncer l’abandon définitif du projet de circuit de Formule 1 qui était prévu à Flins. La mobilisation des collectifs locaux et associations de protection de l’environnement a ainsi eu raison de l’entêtement du Gouvernement et du Conseil général des Yvelines. Les terres réservées à l’agriculture biologique seront rendues à la Safer.

Pour Agir pour l'Environnement, « le Sommet de Copenhague commence à produire ses premiers résultats et rend caduque un certain nombre de projets climaticides. Un constat s’impose après cette victoire : les dizaines de projets contre-climatiques encore présents dans les cartons du Gouvernement et des collectivités locales doivent être abandonnés. L’aéroport de Notre Dame des Landes, la Mine de charbon dans la Nièvre, les multiples projets d’autoroutes, élargissements, contournements… doivent connaître le même sort que ce circuit de F1 : l’abandon pur et simple ».

La sensibilisation écologique grandissante de l’opinion publique commence à produire un effet significatif sur des décideurs politiques sous pression. L’abandon du circuit de F1 à Flins démontre qu’il est possible, moyennant une forte mobilisation, d’empêcher que certains projets destructeurs ne voient le jour.

Pour que Copenhague ne soit pas un Sommet d’incohérence, le Gouvernement français ne peut faire l’économie d’une mise en cohérence des discours et des actes. Pour Agir pour l'Environnement, « l’abandon du projet de circuit de F1 à Flins ne doit pas être la fin d’un combat mais le début d’une longue série de victoires écologiques. »

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre