Agir pour l'Environnement - Réaction Presse du 15 janvier 2009
Remaniement ministériel : Réaction d’Agir pour l’Environnement

Paris, le 15 janvier 2008 : Le remaniement ministériel vient d’être annoncé par le Chef de l’Etat. Agir pour l’Environnement regrette le départ de la Secrétaire d’Etat à l’Ecologie et déplore son non-remplacement au côté du Ministre d’Etat.

Ce remaniement n’a donc pas été placé sous le signe de l’Ecologie. En pleine procédure parlementaire visant à adopter les lois dites Grenelle1 et 2, l’équipe gouvernementale, au lieu de s’étoffer pour répondre à la crise écologique, s’en trouve réduite. Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement « au grand jeu des chaises musicales, nous ne pouvons qu’entendre la fausse note de ce remaniement, à savoir la suppression pure et simple du secrétariat d’Etat à l’Ecologie ».

Plus l’agenda parlementaire se densifie, moins il y aura de ministres à défendre les lois censées transposées en droit français les conclusions du Grenelle. C’est donc un mauvais signal envoyé aux défenseurs de l’environnement.



> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre