-Information presse du 20 mars 2008-
Lancement de la campagne "PESTITION"

Agir pour l'environnement - MDRGF - Ligue pour la Protection des Oiseaux - Confédération paysanne - Biocoop - Eaux et Rivières de Bretagne – ASPAS – CIELE - Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique - Réseau Agriculture durable - Fédération nationale des foyers ruraux – FNCIVAM - Union nationale des apiculteurs de France - Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne - Nature et Progrès - Bio Consom'acteurs - Familles de France - Ligue de l'enseignement - Fédération nationale des jardins familiaux et collectifs - Ecoute de la nature - Association pour un Contrat Mondial de l'Eau - Institut Européen d'Ecologie


Paris, le 20 mars 2008 : En ce jour de printemps et à l’occasion de la 3ème édition de la Semaine Pour des Alternatives aux Pesticides*, un collectif de 22 associations lance la campagne de mobilisation citoyenne « Herbicides, insecticides, fongicides… Participez à la Pestition nationale ! » pour dénoncer les conséquences de l’usage excessif de pesticides et demander le soutien aux alternatives agricoles. Cette « Pestition » nationale est diffusée à 80.000 exemplaires.

La France, premier utilisateur de pesticides de l’Union européenne épand chaque année 80 000 tonnes de produits toxiques. L’objectif de la campagne est de rappeler à l’Etat français son engagement de réduire de moitié l’utilisation des pesticides d’ici 10 ans. Face aux menaces pour l’environnement et la santé, les associations partenaires réclament des mesures fortes et rapides limitant drastiquement le recours aux pesticides. A ce jour, les associations ne peuvent que constater que le Grenelle de l’environnement, loin des objectifs ambitieux affichés en matière de réduction de pesticides, se soldent au contraire par l’adoption d’une loi OGM laxiste et par l’autorisation d’un nouvel insecticide, le Cruiser.

Afin que les grands discours se traduisent enfin en actes, les associations sollicitent le Ministre de l’agriculture et de la pêche et les parlementaires français en charge de voter la loi Grenelle afin d’obtenir des engagements forts et précis en matière de réduction de l’usage des pesticides, de formation des agriculteurs et de soutien aux alternatives telles les agricultures biologique et intégrée. Le collectif demande également à la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution de retirer des rayons des magasins les produits dangereux et de proposer des aliments exempts de résidus de pesticides.

Pour télécharger la campagne : www.agirpourlenvironnement.org
* Semaine Sans Pesticides du 20 au 30 mars : www.semaine-sans-pesticides.fr

 

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre