Agir pour l'Environnement - 08 novembre 2004

Lettre ouverte au Président de France Télécom
Minitels 1 : 3615 maxidéchets


Monsieur le Président,

Sur vos dernières factures envoyées aux détenteurs de Minitels1, votre société indique, magnanimement, rétrocéder la propriété de ces Minitels1 à leurs actuels clients. Donner quelque chose de gratuit est pour nos associations un acte pour le moins suspect ! A la veille de l’entrée en application d’une directive imposant au propriétaire d’un déchet d’assurer le financement du retraitement, vous comprendrez sans nul doute notre perplexité.

Nous comprenons bien volontiers que votre société souhaite éviter les informations inutiles compliquant certaines factures et s’astreigne en conséquence à simplifier ces dernières. Pourtant, il ne faudrait pas que la bonne gestion des déchets soit sacrifiée sur l’autel de la simplification administrative.

A ce titre, nous serions heureux de pouvoir obtenir un engagement formel de votre part concernant l’information diffusée auprès des futurs propriétaires des Minitels1 pour leur rappeler systématiquement votre responsabilité et votre engagement à recycler les 2,8 millions de Minitels1.

Selon une source du Ministère de l’Industrie, le retraitement d’un Minitel1 coûterait entre 6 et 8 euros unitairement, soit un coût total avoisinant les 20 millions d’euros. Vous avez indiqué récemment que votre société continuerait à assurer la responsabilité du retraitement des Minitels1. Nous nous réjouissons de cet engagement. A ce titre, vous avez sans doute budgété cette somme dans votre comptabilité. Auriez-vous l’amabilité de bien vouloir nous indiquer à quelle échéance votre société pense avoir financé la gestion totale de ces 2.8 millions de Minitels1 ?

Dans l’attente d’une réponse de votre part, veuillez recevoir, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre