Agir pour l'Environnement - Priartém

Information presse du 19 décembre 2004

Téléphonie mobile à Pairs :
La cartographie des 1081 nouvelles antennes parisiennes prévues en 2005 consultable sur
www.agirpourlenvironnement.org et www.priartem.com


Paris, le 19 décembre 04 : A l’heure où les opérateurs font feu de tout bois pour promouvoir le lancement de l’UMTS et ses multiples gadgets, les associations Agir pour l’Environnement et Priartém constatent avec inquiétude l’accroissement sans précédent du nombre d’antennes relais nécessaires au développement de la troisième génération de téléphonie mobile.

Alors que Paris compte déjà 1200 sites de radiotéléphonie, les opérateurs ont annoncé, dans le cadre de la Commission parisienne sur les antennes relais, leur intention d’étendre leur réseau en ajoutant plus de 1000 nouvelles installations en 2005 en les concentrant sur des sites existants ou pour plus d’un tiers sur de nouveaux sites encore en recherche.

Ces nouvelles installations viennent s’ajouter aux antennes déjà implantées, laissant présager un doublement à court terme des antennes relais et un triplement d’ici deux à trois ans ! A l’échelle du territoire national, il est à craindre que les opérateurs installent dans les cinq prochaines années plus de 80.000 nouvelles installations, portant le nombre d’antennes relais GSM/UMTS à 120.000 !

Les opérateurs nous préparent ainsi, à court terme, une cartographie d’installations de plus en plus dense qui concernera une population de plus en plus large. A cela s’ajoute la généralisation, notamment en zone urbaine, des antennes émettant sur les trois fréquences 900-1800-2100 MHz, ce qui ne fera qu’accroître la puissance émise et l’exposition des riverains aux champs électromagnétiques.

Cette course poursuite, engagée par les opérateurs, est inacceptable alors qu’il existe une hypothèse sérieuse concernant l’incidence sanitaire de l’UMTS. Les carences persistantes de l’Etat est une nouvelle fois dénoncée par les associations Agir pour l’Environnement et Priartém. Ces dernières ont décidé, en conséquence, de rendre publics les plans de déploiement des installations prévues dans les 20 arrondissements parisiens en 2005 afin d’améliorer la transparence nécessaire à la bonne gestion de la concertation.

Ces plans sont diffusés par les opérateurs dans le cadre de la charte parisienne sur les antennes relais et disponibles dans toutes les Mairies d’arrondissement. Les associations ont effectué une synthèse des différents plans consultables sur les sites www.agirpourlenvironnement.org et www.priartem.com.

> Consultez les plans de déploiements des 1081 antennes relais prévues en 2005

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre