Agir pour l'Environnement - Priartém

Communiqué de presse du 25 janvier 2005

Mieux consommer...
en vendant des téléphones portables aux enfants de 4 ans ?!!!


Paris, le 25 janvier 2005 : Alors que de nombreuses études scientifiques alertent les autorités publiques quant aux effets sanitaires des téléphones portables, la société Carrefour met actuellement en vente un portable dédié aux enfants âgés de 4 à 8 ans, le « BabyMo ».

La mise en vente d’un tel produit est totalement irresponsable alors que douze équipes scientifiques européennes viennent de rendre publique une étude qui s’inquiète des dommages causés à l’ADN par les fréquences utilisées par la radiotéléphonie mobile. C’est la première fois qu’en France un distributeur ose braver l’interdit implicite voulant que les très jeunes enfants soient préservés de campagnes de promotion agressives les invitant à utiliser un téléphone portable.

En date du 12 janvier 2005, The Time titrait en Une « Children face danger of mobile phone tumours » se faisant l’échos d’une enquête du National Radiological Protection Board coordonnée par William Stewart. La société Carrefour, qui distribue également ce portable « BabyMo » en Belgique fait déjà l’objet d’une campagne de mobilisation visant à empêcher la diffusion de ce téléphone portable dans ce pays et ne pourra donc pas se réfugier derrière une hypothétique absence d’informations pour se dégager de sa responsabilité.

A titre amiable et préalablement à toute action judiciaire en référé à l’encontre de la société Carrefour, Agir pour l’Environnement et Priartém demandent l’arrêt immédiat de toute publicité et diffusion de ce portable. A défaut de réaction publique de la part de cette société sous 48 heures, les associations solliciteront le juge des référés pour obtenir l’arrêt immédiat de la vente du « BabyMo ».

Une fois de plus, les associations déplorent l’inaction du Gouvernement dans ce domaine, ouvrant clairement la voie à ce genre d’opération commerciale irresponsable.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre