Agir pour l'Environnement - PRIARTéM - 23 mai 2005

Antennes relais / Paris : Encore une exposition record !


Paris, le 23 mai 05 : Les associations Agir pour l'Environnement et Priartém viennent de prendre connaissance des résultats d'une série de mesures effectuées au 51 rue Orfila dans le 20ème arrondissement de Paris. Sur ce site, les riverains sont actuellement exposés à des champs de 6,05 volts par mètre en moyenne sur 24 heures (soit une exposition maximale avoisinant les 13 volts par mètre !). trois fois le seuil accepté par les opérateurs dans le cadre de la charte parisienne sur les antennes relais. Ce résultat fait de ce site le lieu parisien le plus exposé aux champs électromagnétiques générés par la téléphonie mobile !!! La physionomie du site, composé d'une seule antenne distante d'une vingtaine de mètre d'une habitation, ne laissait pourtant pas présager un tel seuil.

Grâce à la ténacité des représentants de la mairie du 20ème, un nouveau site dépassant largement les seuils de champs électromagnétiques est mis à jour. Les associations déplorent l'irrespect flagrant des opérateurs vis à vis de la charte parisienne. Une nouvelle fois, preuve nous est donné que sans sanctions dissuasives, les opérateurs de téléphonie mobile continuront à mettre en danger des riverains majoritairement hostiles à l'installation d'antennes relais à proximité des lieux de vie.

Agir pour l'Environnement et Priartém réclament, dans le cadre de la renégociation de la charte parisienne, la fixation d'un seuil d'exposition inférieur à 1 volt par mètre et l'adoption d'un double système de sanctions réellement dissuasif, seules mesures à même de protéger les populations riveraines. Les associations réclament donc qu'au-delà de 1 volt par mètre, obligation soit faite à l'opérateur de démonter immédiatement son installation sans possibilité de modifications.

Sans attendre, les associations demandent à l'opérateur incriminé sur le site du 51 rue Orfila d'arrêter sine die l'installation.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre