Agir pour l'Environnement - Priartém - 19 novembre 05

SFR franchit la ligne rouge en ciblant des enfants de 11 ans !


Paris, le 19 décembre 05 : A l’occasion de la période des fêtes de fin d’année, les opérateurs de téléphonie mobile font assaut de créativité pour vendre de nouveaux forfaits au tout venant.

Depuis quelques jours, l’opérateur SFR tente grâce à des campagnes publicitaires massives de cibler explictement des enfants de 11 ans à l’aide de messages radiophoniques ventant les mérites du téléchargement musical permis par l’UMTS, autrement appelé 3G.

Alors que les troisièmes journées parlementaires « santé environnement » consacrées aux champs électromagnétiques ont permis de faire émerger un consensus sur la question du ciblage des enfants, notamment en évoquant une interdiction des publicités destinées aux plus jeunes, SFR adopte une posture commerciale agressive à mille lieux du principe de précaution.

SFR, en toute connaissance de cause, prend le risque d’exposer des enfants à des fréquences avoisinnant celles utilisées par les fours à micro-ondes. De plus, ces fréquences générés par l’UMTS semblent provoquer des effets biologiques à des niveaux très faibles et ce après des durées d’exposition brèves.

Agir pour l'Environnement et Priartém réclament l’intervention immédiate des pouvoirs publics afin que ceux-ci mettent un terme à cette campagne publicitaire inacceptable. L’irresponsabilité de cet opérateur et le double discours de l’Association française des opérateurs mobiles sont dénoncés avec force par Agir pour l’Environnement et Priartém.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre