Lettre ouverte à l’attention de Monsieur Eric Besson, secrétaire d’Etat en charge de l’économie numérique - 02 octobre 08
Antennes relais : un débat neutre avec les opérateurs… mais sans les associations ?


Monsieur le secrétaire d’Etat,

Par voie de presse, nous apprenons que vous vous apprêtez à organiser le 17 octobre prochain une réunion sur les problèmes engendrés par la prolifération d’antennes relais sur le territoire nationale.

A la suite du jugement condamnant l’opérateur Bouygues Telecom à démonter l’une de ses installations sises à Tassin (69) au nom du principe de précaution, nous accueillons avec satisfaction cette initiative qui permettra d’ouvrir un débat nécessaire que nous appelons de nos vœux depuis de nombreuses années.

Sans doute par raccourci, les articles de presse se faisant l’écho de cette réunion indiquent que ne seront conviés à cette rencontre que les ministères et les opérateurs de téléphonie mobile « dans le but de faire un point neutre et objectif sur ce dossier ».

Nous nous étonnons qu’à l’issue du Grenelle de l’environnement, un débat puisse être équilibré, neutre et objectif sans que les associations soient conviées à cette réunion.

Sans doute s’agit-il une mauvaise transcription de la presse et disponibles pour une telle rencontre, nous nous rendrons vendredi 17 octobre à cette rencontre pour laquelle nous avons tant œuvré depuis 2001.

Vous remerciant de l’attention que vous avez bien voulu prendre en lisant cette lettre ouverte,

Janine Le Calvez,
Présidente de Priartém

Stéphen Kerckhove,
Délégué général d’Agir pour l’Environnement


> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre