Agir pour l'Environnement - Priartém - 17 octobre 08
Antennes relais / Secrétariat d’Etat au développement numérique : Des réunions à géométrie variables, des assertions mensongères !


Paris, le 17 octobre 2008 : Agir pour l'Environnement et Priartém expriment leurs plus vives protestations après avoir pris connaissance de l’annonce de la rencontre prévue vendredi 17 octobre entre Eric Besson, Secrétaire d'Etat, les opérateurs de téléphonie mobile, l’AMF et les Ministères concernés.

Cette rencontre, prétendument « neutre », a vocation à trouver des solutions sans que les associations soient invitées directement à participer au débat.

Une fois encore, il semble exister des acteurs économiques aptes à assurer un débat « neutre » et des associations qui ne seraient que des empêcheurs d'implanter en rond, écartées de réunions multi acteurs. Il semble y avoir, aux yeux du secrétaire d’Etat, des acteurs économiques de première catégorie et des associations, acteurs de seconde zone, réunies à part, quelques jours avant et en catimini !

Une fois de plus la « neutralité » sera portée par les garants des intérêts industriels en l’absence des acteurs garants de l'intérêt collectif, que sont les associations. Il s’agit là d’une bien mauvaise manière d’apporter la transparence dans le dossier de la téléphonie mobile qui en a pourtant tant besoin.

Les associations protestent avec d'autant plus de véhémence qu'elles ont été reçues, mardi 14 octobre avec le cabinet du secrétaire d'Etat et que lors de cette réunion les membres du cabinet ont affirmé explicitement que les opérateurs seraient traités de la même façon que les associations, et ce afin d'assurer une certaine égalité de traitement, préalable à tout débat équilibré. Les affirmations du cabinet du secrétariat d'Etat semblent donc avoir été mensongères.

Priartem et Agir pour l’environnement transmettent ce jour à Monsieur Besson un courrier rappelant les trois axes essentiels de leurs revendications, à savoir une diminution de l’exposition des riverains d’antennes à 0,6 V/m, une interdiction de la vente et de la promotion des portables destinés aux enfants de moins de 12 ans et le lancement d’une grand campagne de sensibilisation au bon usage du portable.

Janine Le Calvez, Présidente de Priartém, se présentera au secrétariat d’Etat au développement numérique (35 rue Saint Dominique – Paris 7è) à 14h30 afin de participer à cette réunion multi-acteur.


Contact presse :
Stéphen Kerckhove – Agir pour l’Environnement – Tél. 01.40.3102.99
Janine LE CALVEZ – Présidente de Priartém - Tél. 0142478154



> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre