Agir pour l'Environnement

[ lettre ouverte ]
à l'attention de Nicole FONTAINE, Ministre déléguée à l'Industrie


Paris, le 25 mars 2004

Le Gouvernement dirait-il trois fois « OUI » au nucléaire ? !

Madame la Ministre,

Selon des propos rapportés par le quotidien de l'énergie, Enerpresse, Dominique Maillard, Directeur général de la direction de l'énergie et des matières premières au ministère de l'industrie semble avoir, au cours de la 30ème convention de la Société française d'énergie nucléaire, accordé un soutien sans faille non seulement à l'allongement des centrales nucléaires en fonctionnement, à l'EPR mais aussi à la génération IV, ainsi qu'à ITER !

Bien loin des orientations retenues à la suite du débat national sur les énergies, Agir pour l'Environnement s'étonne de voir un représentant de l'Etat faire un véritable panégyrique du nucléaire, sans esprit de nuance, sans exercer ce devoir de réserve qui devrait lui être imposé préalablement au vote d'une Loi d'Orientation sur les Energies.

Nous ne pouvons imaginer que la campagne de lobbying actuellement menée par le consortium nucléaire AREVA sur toutes les chaînes de télévision produise déjà des effets sur l'administration française.

Alors que la France doit enfin lancer une véritable politique de maîtrise de l'énergie et de développement des énergies renouvelables, vous avez la responsabilité de rappeler à l'ordre votre directeur afin qu'il cesse de se faire l'apôtre du lobby nucléaire.

Parce que la France est à l'heure des choix en matière énergétique, nous vous demandons de démentir les propos tenus par le directeur de la DGEMP et affirmer haut et fort votre volonté de diversifier le bouquet énergétique, ce qui se traduirait par la fermeture progressive des centrales en fonctionnement, un moratoire sur la construction de l'EPR, l'abondons d'ITER et une réorientation des efforts de recherche vers les énergies renouvelables et la maîtrise de l'énergie.

Dans l'attente d'une réponse de votre part, nous vous prions d'agréer, Madame la Ministre, l'expression de nos considérations distinguées.

Stéphen KERCKHOVE,
Coordinateur des campagnes
Agir pour l'Environnement


> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre