Agir pour l'Environnement - 07 avril 2009
Formule1 : Sortie de piste de Bédier !


Paris, le 07 avril 2009 : A l’occasion d’une interview télévisée, le Ministre d’Etat en charge de l’écologie, Jean-Louis Borloo, a clairement indiqué que le circuit de Formule1 prévu à Flins dans les Yvelines n’était plus d’actualité.

Malgré une pression particulièrement intense menée par le Président du Conseil général des Yvelines, ce projet de circuit de Formule1 d’un autre âge, vantant les mérites de bolides surpuissants et climaticides, semble bel et bien abandonné, ce dont se félicite Agir pour l’Environnement. L’association demeurera vigilante afin qu’à l’instar d’une course poursuite, les promoteurs ne tentent pas d’installer ailleurs ce circuit de F1 si décrié.

Dans un récent sondage d’opinion BVA effectué pour le compta d’Agir pour l'Environnement, 68% des Français considéraient la construction d’un nouveau circuit de Formule1 comme incompatible avec les enjeux de développement durable.

L’association constate une fois encore que le gaspillage des deniers publics est trop souvent à la hauteur de l’entêtement et du manque de clairvoyance de certains élus locaux. Pierre Bédier, Président du Conseil général des Yvelines vient d’être disqualifié, à mi-course, pour comportement manifestement anti-écologique.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre