CommPresse "Ras la pub" - 09 décembre 2008
Le groupe Ras la pub neutralise 4 écrans publictaires LCD


Le groupe Ras la pub vient de neutraliser, par des inscriptions à la peinture, (« RAS LA PUB », « NON MERCI ») les 4 écrans publicitaires LCD installés en grande pompe par la régie publicitaire Métrobus dans la station de métro Charles de Gaulle Etoile, à Paris (voir photos libres de droits ci-jointes). Le président de la RATP, Pierre Mongin, était venu lui-même inaugurer le dispositif le lundi précédent.

Ces panneaux, qui diffusent des images publicitaires animées ou fixes, sont destinés à envahir les couloirs du métro et les gares RER et SNCF au cours de l'année 2009. En plus d'être énergivores et de happer encore davantage l'attention des usagers, ces écrans sont munis d'outils (capteurs de visage) qui analysent les détails des publicités qui attirent le plus l'attention des personnes et mesurent leur audience. Un procédé digne des romans d'Orwell…

Le dispositif est, paraît-il, en phase de test. Eh bien, il semblerait que la réponse est claire : le cerveau des citoyens n'est plus disponible. Le public ne veut pas de ces écrans, qui sont un nouveau pas franchi dans le conditionnement publicitaire, pourtant déjà insupportable pour tout voyageur ayant un peu de respect pour son intégrité mentale. Il est grand temps que les dirigeants de la RATP comprennent que le métro a pour finalité de transporter des usagers d'un point à un autre, et non de les transformer en chair à canon pour publicitaires.

Seule solution pour la RATP : annuler le déploiement de ces nouveaux écrans (400 prévus dès le premier semestre 2009). Dans le cas contraire, nous nous réservons la possibilité de renouveler notre action. Il ne sera pas dit que la pieuvre publicitaire continuera d'étendre indéfiniment son empire sur les citoyens !

Groupe Ras la pub

Le groupe Ras la pub, créé en 2008, a pour but de contrecarrer les nouvelles avancées du système publicitaire.

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre