Agir pour l'Environnement - 14 juin 2010
4x4 Duster – Jury de Déontologie de la Publicité : Renault-Dacia reconnu coupable d’éco-blanchiment
Partager


Paris, le 14 juin 2010 : Par décision en date du 14 juin 2010, le Jury de Déontologie de la Publicité demande l’arrêt de la publicité vantant les mérites écologiques supposés du Duster, le 4x4 de Renault-Dacia.

Saisi par l’association Agir pour l’Environnement, le JDP enjoint Renault-Dacia de cesser d’utiliser l’assertion « Duster : Un 4x4 respectueux de l’environnement », reconnaissant que l’association d’idées, loin d’être avérée, induisait délibérément en erreur les consommateurs. Par cette décision, le JDP sanctionne la communication de Renault-Dacia, pris en flagrant délit d’éco-blanchiment.

Agir pour l’Environnement se félicite de cette décision mais constate que l’autorégulation publicitaire n’est pas à même de sanctionner effectivement les constructeurs automobiles recourant aux publicités faussement écologiques.
Après plus d’un mois de publicité sur internet, la seule sanction frappant Renault-Dacia est un communiqué mis en ligne sur le site du Jury de Déontologie de la Publicité. « Trop peu, trop tard » pour Agir pour l’Environnement !

La demande formulée par Agir pour l’Environnement d’une publication du « jugement » par voie de presse n’a pas été retenue par le Jury de Déontologie de la Publicité. Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement à l’origine de la plainte, « La publication d’un simple communiqué pour solde de tout compte est bien loin de réparer le préjudice subi. Il est temps de réformer le système d’autorégulation publicitaire en créant un organisme indépendant agissant a priori et apte à prononcer de véritables sanctions, y compris financières ».

La décision du JDP donne raison à l’association et sanctionne une communication de Renault-Dacia manifestement frauduleuse. Pour l’association, « le Duster, le 4x4 de Renault-Dacia, comme la très grande majorité des 4x4 en circulation, ne respectent ni l’environnement, ni le climat, ni la santé des citoyens. »

La moyenne des rejets de CO2 du Duster s’établit à 159 g/CO2 pour atteindre 188 g/CO2 par km pour le pire d’entre eux. En version Diesel, 3 des 9 modèles ne sont pas dotés de filtre à particules, ne respectent que la norme Euro4, et seront interdits à la commercialisation le 1er janvier 2011 !

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre