Agir pour l'Environnement - 16 mai 2007
Consommation électrique française en chute libre :
L'utilité énergétique de l'EPR une nouvelle fois remise en cause !


Paris, le 16 avril 2007 : Selon les chiffres diffusés ce jour par le Réseau de Transport de l'Electricité, pour le quatrième mois consécutif, la douceur persistante des températures s'est traduite par une baisse sensible de la consommation électrique française. De janvier à avril 2007, la France a ainsi économisé 11,8 TWh, soit une baisse moyenne de sa consommation électrique de 6,65% par rapport aux consommations mesurées en 2006 pour la même période.

A la lecture de cette tendance persistante, force est de constater qu'il n'y a, à ce jour, aucune urgence à construire une nouvelle centrale nucléaire dite EPR à Flamanville, qui n'ajouterait que de la surproduction à la surproduction. Malgré les scénarios biaisés d'EDF qui tentent de légitimiter l'utilité énergétique de l'EPR, Agir pour l'Environnement ne peut qu'observer l'irrationalité de la stratégie adoptée par ce producteur d'électricité. A chaque nouvelle statistique de la consommation française, il est possible d'infirmer les chiffres et travaux de prospective ayant conduit le Gouvernement à autoriser la construction de l'EPR.

Alors qu'aucune politique ambitieuse de maîtrise de l'énergie n'a encore vu le jour en France, la consommation électrique française a tendance à régresser.

Au lieu d'anticiper ce changement de cap, EDF persiste à investir massivement dans de nouvelles capacités de production inutiles et coûteuses. Agir pour l'Environnement évalue le manque à gagner pour les producteurs d'électricité à plus d'un milliard d'euros pour les seuls quatre premiers mois de l'année.

Agir pour l'Environnement appelle le futur ministre de l'Energie à privilégier la réalité des chiffres à l'idéologie nucléaire, la maîtrise de l'énergie à la construction de l'EPR évalué à plus de 3 milliards et demi d'euros. Plus que jamais, le décret autorisant la construction de l'EPR doit être suspendu et de sérieux travaux de prospective entrepris.

Contact presse :
Stéphen Kerckhove – Agir pour l'Environnement – Tél. 0140310299 / 0673413062

> Imprimez cet article X Fermer la fenêtre