Black Friday : Parce que trop n'est jamais assez !

Actualités

Le 25 novembre 2022 a été l'occasion de célébrer un nouveau Vendredi Noir pour l'environnement.

Entre deux appels à la sobriété, le Black Friday a, comme chaque année, conduit des millions de consommateurs à se réfugier dans une surconsommation débridée, érigeant l'inutile d'hier en nécessité de demain.

Black Friday et publicité sont les deux faces d'une pièce de théâtre dont l'environnement est une victime collatérale.

Pour Agir pour l'Environnement, le Black Friday est l'occasion de dénoncer la multiplication des écrans numériques publicitaires dont le nombre a augmenté de 40% ces deux dernières années. Avec une consommation unitaire de 6818 kWh par an pour un écran de 2m², soit celle de trois familles de 4 personnes (hors chauffage), le gaspillage énergétique des 55000 panneaux est équivalent à la consommation électrique de 650 000 personnes.

À l'heure où chaque Français est appelé à faire des efforts pour réduire sa consommation énergétique, il est scandaleux de laisser le secteur publicitaire gaspiller l'énergie de façon totalement décomplexée. Agir pour l'Environnement appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités en osant enfin affronter le lobby publicitaire. L'interdiction des écrans numériques publicitaires doit être adoptée au plus vite, y compris dans les gares et aéroports.

Pour sensibiliser les passants à la lutte contre cette journée noire, notre équipe s'est rendue à Gare de Lyon et a collé des affiches sur les écrans publicitaires.   

Bf 2022 1

Bf 2022 2

Ces affiches mettent en avant des messages forts, caricaturant la publicité faite autour du Black Friday. 

Visuels Black Friday

N'hésitez pas à partager nos visuels autour de vous, si vous le souhaitez ;)