trombi-glyphosate : Un site partagé près de 80000 fois en 48h sur les réseaux sociaux | Association Agir pour l'Environnement

A propos

Le blog d'Agir pour l'Environnement recense toutes les actualités liées à l'association et ses campagnes.

Le Courriel'Action

Pour recevoir nos actions : Pétitions en ligne, Cyber actions, Happening, Cartes pétition, Manifestations, etc.

Recevoir nos actions

Suivre l'actualité

Comme des milliers d'autres personnes, suivez l'actualité de l'association et de ses actions.

S'abonner par email S'abonner par RSS Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter

Campagne carte pétition en cours

Autoroutes... l'impasse climatique

La campagne Autoroutes : l'impasse climatique, éditée à 25000 exemplaires, a été initiée par Agir pour l'Environnement afin de faire pression sur le ministre de la transition écologique et la ministre déléguée en charge des transports, afin d'obtenir un abandon des projets autoroutiers. Cette campagne a débuté le 1er mars 2018 et devrait se clore le 31 décembre 2018.

Faites un don

Notre indépendance et nos actions de mobilisation ont un prix, votre soutien.

Faire un don

trombi-glyphosate : Un site partagé près de 80000 fois en 48h sur les réseaux sociaux

31/05/2018

Qui a voté contre l'interdiction du glyphosate ? Retrouvez la position de votre député sur https://trombi-glyphosate.agirpourlenvironnement.org et interpellez-le par courriel, facebook et twitter

alt

A l’issu d’un vote nocturne qui aura vu une poignée de députés (63 sur 577) rejeter l’interdiction du glyphosate, Agir pour l’Environnement a mis en ligne un site permettant de connaître le vote de chaque député. Ce site offre la possibilité aux internautes d’interpeller par courriel, facebook et twitter les parlementaires afin d’obtenir de plus amples informations sur les raisons des votes et des trop nombreuses absences.

Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement « le très grand nombre de partages du site https://trombi-glyphosate.agirpourlenvironnement.org démontre tout à la fois la colère des citoyens à l’égard d’un vote incompréhensible et la nécessité d’une plus grande transparence des votes. »

 En partageant près de 80000 fois ce trombinoscope, l’association estime avoir touché près d’un million de personnes, apportant ainsi la nécessaire publicité aux travaux parlementaires sans laquelle une démocratie se réduit à un échange nocturne réservé aux fidèles serviteurs des lobbies de l’agrochimie.

L’association appelle le président de l’Assemblée nationale qui a présidé cette séance de nuit à réformer la façon dont les parlementaires travaillent afin d’éviter des séances de nuit qui ne permettent pas aux députés de participer activement aux grands débats et votes ayant trait à l’avenir de notre agriculture. Qu’un amendement relatif à l’interdiction du glyphosate puisse être débattu à 2h du matin est proprement scandaleux ; à fortiori lorsque l’on sait que les travaux parlementaires n’ont repris qu’à 16h00 le surlendemain. Pour Agir pour l’Environnement, « la vie démocratique de notre pays ne peut plus être réservé aux seuls insomniaques qui sabotent une loi tapis dans l’ombre confortable et rassurante d’un hémicycle déserté. »

Malgré les propos lénifiants du ministre de l’Agriculture et du rapporteur de la loi Alimentation appelant à faire confiance au gouvernement pour sortir du glyphosate, et ce à défaut de légiférer, le scandale de cette substance probablement cancérigène reste entier. Ce renoncement majeur de la parole présidentielle est tout à la fois la marque d’une duplicité finalement pleinement assumée et un tournant majeur qui ne pourra rester sans effet sur les relations qu’entretiennent les associations écologistes avec ce gouvernement.

Accédez au trombinoscope GLYPHOSATE : QUI A VOTÉ QUOI ?

--

Pour ne rien manquer d'Agir pour l'Environnement et ses actions, comme plusieurs dizaines de milliers d'autres citoyens :

--

Diffuser cet article :

Agir Pour l'Environnement - 2 rue du Nord - 75018 Paris - Tel : 01.40.31.02.37